Lettres

Pour l'école de la confiance

Journée d’étude « Une décennie de journalisme numérique »

Journée d’étude organisée par le Centre d’Etudes des Relations et Contacts Linguistiques et Littéraires (CERCLL) et la Licence 3, parcours « Discours et Médias » de l’UFR Unité de Formation et de Recherche des Lettres.

Une décennie sépare la naissance des pionniers des médias digitaux (Rue89 en 2007, Mediapart en 2008...) de l’apparition de nouveaux concepts disruptifs (Brut.fr, Explicite.info, etc.) , tant par leur mode de production de l’information que par le choix des canaux de diffusion.

Durant cette décennie, le journalisme, dont certains annonçaient la fin - « Can journalism survive in a digital world ? »*, s’interrogeait Ingrid Sturgis en 2010 – a fait preuve d’une étonnante capacité de résilience. Face à la révolution digitale, et à une accélération technologique inédite, l’écosystème médiatique a tenté non seulement de réinventer son modèle économique, mais aussi de repenser l’ensemble de ses pratiques professionnelles.

Des concepts, hier aussi obscurs que le « digital first »**, « l’hypertextualité », « l’interactivité » ou « la mobilité », font désormais partie du quotidien des professionnels de l’information.

La journée d’étude du 13 novembre a pour objectif d’analyser ces évolutions et leurs impacts sur l’organisation et le fonctionnement des rédactions. En revenant à un postulat central : en quoi la lecture numérique diffère-t-elle de la lecture sur les supports physiques ? Quels mécanismes cognitifs sont-ils à l’oeuvre ? Et quelles sont les modalités d’élaboration d’un texte numérique ?

Il s’agira ensuite d’étudier l’évolution de l’écosystème médiatique, la formation des professionnels notamment, et de débattre sur les évolutions actuelles des pratiques au sein des rédactions.

* « Le journalisme peut-il survivre dans un monde digital ? »
** « Digital en premier »

Programme

8h30 : Accueil des participants

9h00 : Ouverture : Anne Duprat, Directrice de l’UFR Unité de Formation et de Recherche des Lettres. Directrice du CERCLL.

9h30 : Charles Tijus, Directeur du Laboratoire des Usages en Technologies d’ Information Numériques (LU- TIN). Cité des Sciences et de l’Industrie.
« Du journalisme connecté à l’objet connecté : le futur proche de la production de l’information proximale ».

10h15 : Rossana De Angelis, Maître de conférences en Sciences du langage. Université de Paris-Est Créteil (CEDITEC).
« Textes, formats, supports : de nouveaux modèles possibles pour le numérique ».

11h00 : Jean-Marie Charon, Sociologue, Ingénieur d’études au CNRS. Chercheur associé au Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS).
« De la presse écrite à la presse d’information multisupports  ».

11h45 : Professeur Benoît Grevisse, Président de l’école de communication, Directeur de l’école de journalisme de Louvain. Université Catholique de Louvain.
« Stratégie des acteurs de petits marchés et enjeux de formation ».

12H30 : Pause déjeuner

14H00 : Accueil et ouverture :

  • Mohammed Benlahsen, Président de l’Université de Picardie Jules Verne.
  • Frédéric Lajoux, Président d’Amiens Cluster.

14H20 - 16h20 : Table ronde
« Impacts et nouvelles pratiques dans les rédactions »

  • Edwy Plenel, Journaliste, fondateur de Mediapart.
  • Pascal Pogam, Rédacteur en chef Information et Transformation digitale du quotidien Les Echos .
  • Olivier Ravanello, Directeur de la rédaction de Explicite.info
  • Mickael Tassart, Rédacteur en chef du Courrier Picard (Groupe La Voix du Nord).

Débat animé par Jean-Marie Charon.

Entrée libre dans la mesure des places disponibles. Réservation obligatoire par courriel auprès de Guillau- me Roussange.
Courriel : guillaume.roussange u-picardie.fr

Mise à jour : 20 décembre 2018